Les pays les plus pauvres



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Pour qu'un pays entre dans un état d'extrême pauvreté, de nombreux facteurs doivent être réunis à la fois. Sur la base de cette étude, les dix pays les plus pauvres du monde ont été identifiés.

Haïti. Dans un pays de 10,1 millions d'habitants, le taux de pauvreté est de 77%. Le PIB par habitant en Haïti est de 726 dollars. Selon la Banque mondiale, plus de la moitié des habitants du pays vivent avec moins d'un dollar par jour. Seulement 20% des résidents reçoivent plus de 2 $ par jour. En 2010, le chômage en Haïti était de 40%. Un tremblement de terre a frappé le pays en 2010, dont l'État déjà appauvri n'a pas pu se remettre. La Banque mondiale a estimé que le cataclysme a causé des dommages de 8 milliards de dollars, soit 1,2 fois le produit intérieur brut annuel.

Guinée Équatoriale. Le niveau de pauvreté dans le pays est également d'environ 77%, bien que seulement 720 000 personnes vivent ici. Le PIB par habitant est assez élevé à 27 478 $. Il semblerait, comment est-ce possible? Après tout, le PIB est nettement supérieur à la moyenne mondiale de 10 mille dollars. L'économie du pays croît principalement en raison de la production de pétrole et de gaz. Mais la plupart des habitants de la Guinée équatoriale ne ressentent pas cela, menant une économie de subsistance. La politique du gouvernement est que les revenus de la vente des ressources énergétiques ne sont pas dépensés correctement. Et la critique est justifiée compte tenu de la mauvaise santé et du bien-être des habitants en général. Les gisements de pétrole n'aident pas la Guinée équatoriale à sortir de la pire espérance de vie. Ce chiffre est ici l'un des plus bas au monde et est de 50,8 ans. De plus, seulement 56% de la population a une éducation primaire.

Zimbabwe. Ce pays abrite environ 12,7 millions de personnes, alors que le taux de pauvreté est de 72%. Le PIB par habitant est de 776 dollars. Le Zimbabwe a son histoire indépendante depuis 1980. Depuis lors, il n'y a eu qu'un seul dirigeant, Robert Mugabe. Son règne est marqué par un programme de redistribution violente des terres. Cela a finalement touché durement l'agriculture, une industrie qui a fourni des emplois et des bénéfices à l'exportation. Jusqu'en 2009, l'hyperinflation régnait dans le pays. Si en 2007 le dollar américain valait 9686 unités locales, alors un an plus tard, 430972 unités locales étaient attribuées en devises fortes. En 1993, seulement 35% de la population vivait en dessous du seuil de pauvreté dans le pays, mais depuis lors, la situation s'est considérablement détériorée - le nombre de mendiants a doublé.

Congo (République démocratique du). Le pays africain, la RD Congo, a une population de 67,7 millions d'habitants. Le PIB par habitant est l'un des plus bas du monde à 231 dollars. 71% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté dans le pays. Les analystes de la CIA notent que la corruption et les conflits internes ont fleuri dans le pays au cours des 15 dernières années. Tout cela a considérablement miné la production, les recettes publiques ont chuté. La dette extérieure du Congo est montée en flèche. En conséquence, jusqu'à 5 millions de personnes sont mortes de maladie, de faim et de violence. Ici, l'économie est également en croissance en raison de l'extraction de minéraux, mais la majeure partie est cachée dans l'ombre, ce qui ne se reflète pas dans les statistiques. Au Congo, la santé et l'éducation sont à un niveau extrêmement primitif. Les statistiques indiquent que sur un millier de bébés, 111 meurent au cours de la première année de leur vie. La situation n’est pire qu’en Sierra Leone. Seul un tiers des enfants vont à l'école primaire, ce qui est également le deuxième pire résultat au monde.

Swaziland. Dans un pays d'un million d'habitants, 70% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Le PIB par habitant du Swaziland est de 3 725 dollars. La croissance économique de l'État est limitée par un certain nombre de facteurs. Parmi eux, la forte dépendance des exportations vis-à-vis de l'Afrique du Sud. En outre, la principale main-d’œuvre du Swaziland est concentrée dans l’agriculture de subsistance. Mais ici, en raison du surpâturage et d'une utilisation irrationnelle, le sol est plutôt appauvri. Tout cela nuit à l'économie du pays, mais le pire facteur est la médiocrité des soins de santé. C'est cette barrière qui empêche la population de sortir des chaînes de la pauvreté. Peu de pays ont une espérance de vie inférieure à celle du Swaziland. Les citoyens y vivent en moyenne 48 ans. L'une des principales raisons de ce faible taux est la forte prévalence de l'infection à VIH chez les personnes âgées de 15 à 49 ans. Ce chiffre est l'un des plus élevés au monde.

Érythrée. 69% des citoyens vivent en dessous du seuil de pauvreté. L'Érythrée compte plus de 5,4 millions d'habitants, chacun représentant 482 dollars du PIB. Seuls 7 pays obtiennent de moins bons résultats. Aujourd'hui, le pays a plusieurs projets internationaux dans le domaine de l'industrie minière. Cela laisse espérer une croissance économique rapide. En attendant, 80% de la population est toujours employée dans l'agriculture. Et cela ne donne que 11% du PIB de l'Érythrée. Le volume restant est représenté par l'industrie (34%) et les services (55%). Il n'y a qu'un seul parti politique dans le pays - le Front populaire pour la démocratie et la justice. Il contrôle étroitement l'utilisation des devises étrangères et fait pression de toutes les manières sur les entreprises appartenant à ses membres. Les affaires en Érythrée sont également mauvaises parce qu'en 2009, l'ONU lui a imposé des sanctions. La communauté internationale a accusé le gouvernement érythréen de soutenir les rebelles en Somalie. Seuls 33,5% des enfants étudient dans les écoles primaires d'un pays pauvre, le troisième taux le plus bas de la planète.

Madagascar. Cet état insulaire ne ressemble au paradis que dans le dessin animé du même nom. En fait, 21,3 millions de personnes vivent ici, dont 68,7% sont attirées par un mode de vie mendiant. Il n'y a que 467 dollars de PIB par habitant. Mais la superficie de Madagascar est assez grande. L'île est située dans l'océan Indien à l'est de l'Afrique. Sa superficie est d'environ 350 000 miles carrés. Jusqu'au milieu des années 1990, ce pays a suivi une voie socialiste. Mais lorsque Madagascar a changé sa situation et son orientation économique, il a été repris par le FMI. Le fonds a approuvé la privatisation à venir et les nouveaux programmes. Cependant, à Madagascar, il s'est avéré difficile de se conformer aux normes internationales. En conséquence, l'économie du pays reste dépendante de l'agriculture. Ce secteur emploie 4 citoyens valides sur 5. Le revenu par habitant en 2011 classait Madagascar parmi les 11 pays avec moins de 500 dollars.

Burundi. Dans un pays de 8,5 millions d'habitants, le taux de pauvreté est de 67%. Il n'y a que 271 $ pour chaque personne, ce qui est le deuxième chiffre le plus bas. En 1993, les divisions politiques entre les plus grands groupes ethniques tutsi et hutu ont conduit à une explosion de violence. La guerre civile au Burundi a duré environ 10 ans. Bien qu'il se soit officiellement terminé par un cessez-le-feu, les affrontements ethniques continuent néanmoins. Mais ce conflit prolongé n'est que l'un des facteurs du maintien des populations dans la pauvreté. Le Burundi a des réserves de ressources naturelles plutôt limitées. Environ 90% de la population est employée dans l'agriculture, qui représente 31% du PIB total. La Banque mondiale rapporte que le Burundi est l'un des pays les plus pauvres du monde en termes de revenu par habitant. Les chiffres ne sont inférieurs qu'en RD Congo. Et le taux de mortalité infantile au Burundi reste assez élevé, dépassant la moyenne mondiale de 2 fois - il y a 88 décès pour 1000 nouveau-nés.

Sierra Leone. Sur les 6 millions d'habitants, les deux tiers de ce pays vivent dans la pauvreté. Le niveau du PIB par habitant est ici de 374 dollars. Étonnamment, la Sierra Leone est riche en ressources naturelles, en poissons et en sols fertiles. Mais cela ne contribue en aucune façon à la croissance économique. De 1991 à 2002, une guerre civile a fait rage ici, la situation politique et économique commence à peine à se stabiliser. En outre, le pouvoir dans le pays appartient depuis longtemps à la junte militaire, ce qui a conduit à une augmentation de la corruption sans précédent. Le pays a de grands espoirs pour les organisations internationales telles que le Fonds monétaire international. Après tout, c'est la seule façon de soutenir d'une manière ou d'une autre l'économie de la Sierra Leone. Le gros problème est l'inflation, les prix augmentent de 18% sur l'année. C'est dans ce pays que le taux de mortalité infantile le plus élevé au monde est de 113,7 décès pour 1000 personnes. Et l'espérance de vie en Sierra Leone n'est que de 47,4 ans, ce qui est la deuxième plus faible au monde.

Sao Tomé et Principe. Ce pays abrite 168 mille personnes, le taux de pauvreté est de 66,2%. Mais le PIB par habitant est ici assez élevé - 1 473 dollars, ce qui dépasse les indicateurs de cinquante pays. Ce pays est situé sur la côte ouest de l'Afrique. Il a obtenu son indépendance en 1975 et l'économie du pays repose fortement sur la production de cacao. Cependant, les périodes de sécheresse et de mauvaise gestion ont durement frappé la production. Aujourd'hui, Sao Tomé compte sur des gisements de pétrole prometteurs découverts dans le golfe de Guinée. Cependant, même si l'extraction de l'or noir commence, cela ne prendra que quelques années. Mais le petit pays africain a déjà des problèmes urgents. Fait intéressant, avec l'éducation, la situation à Sao Tomé-et-Principe est assez favorable. Ici, 98,3% des enfants vont à l'école primaire, ce qui dépasse même la moyenne mondiale de 88,8%.


Voir la vidéo: 10 PAYS RICHES QUI SONT DEVENUS PAUVRES. Lama Faché


Article Précédent

Noms masculins finlandais

Article Suivant

Familles en Suisse